Chaque jour, plus de 50% des mails reçus par les entreprises sont des spams. Mais qu’est-ce que le spam ? Il s’agit d’un mail non sollicité, provenant d’un expéditeur inconnu, cherchant à faire de la publicité ou à escroquer. Ces messages indésirables encombrent inutilement les boites de réception. Dans le cas des entreprises, la perte de temps et d’argent qu’ils génèrent est relativement importante. Il existe différentes formes de spam, tout comme il y a différents moyens de s’en protéger.

Les différents types de spam

De nombreux types de spam existent, il y a d’abord, celui que l’on appelle spam de récupération d’adresse. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mail ayant pour objectif de collecter des adresses électroniques valides en vue d’une revente. Ce genre de message appelle le destinataire à se manifester soit en cliquant sur un lien ou à donner une réponse.

Il y a également le spam commercial, il s’agit de l’une des formes de spam les plus fréquentes. Comme l’évoque son nom, il s’agit d’un mail de promotion de produits ou de services, visant à inciter l’internaute à acheter ou à visiter une boutique en ligne.

Le troisième type est le spam « nuisance ». Les spammeurs qui sont à l’origine de ce type de spam cherchent à tout prix à envahir les boîtes aux lettres de leur victime. Ce type de spam embarque généralement des pièces jointes comportant un virus. Dans le but de tromper le destinataire, le spammeur utilise de vraies adresses trouvées sur le web. Il est alors difficile pour l’anti-spam installé par défaut sur son ordinateur de se protéger contre ce genre de spam.

Comment limiter le spamming ?

Pour éviter d’être spammé, il faut toujours vérifier l’identité de l’expéditeur avant de l’ouvrir ou de répondre à son message. Il est également important de ne pas toucher aux pièces jointes envoyées par des expéditeurs inconnus. La publication de son adresse mail sur les forums et les commentaires fait aussi partie des pratiques à proscrire.

Il aussi recommandé de ne jamais vous inscrire sur des sites douteux. Si vous devez le faire, servez-vous d’une adresse poubelle ou adresse temporaire. Si vous avez un site internet, utilisez un système de cryptage de manière à rendre les adresses difficiles à décoder par les robots des spammeurs.

Moyens pour se protéger du spam

Un anti-malware peut intégrer une fonctionnalité anti-spam. Cependant, les programmes de protection les plus efficaces sont ceux proposant des actions axées dans la lutte contre les spams. De nombreux types de programmes anti-spam existent.

Les entreprises ont la possibilité de choisir des outils clients, ceux à installer directement sur chaque ordinateur. Il est également possible d’opter pour les outils serveurs, ceux qui filtrent les messages au niveau du serveur de messagerie. Mais les plus performants sont les solutions hébergées comme Altospam, qui filtrent les messages non sollicités avant même leur atterrissage dans le serveur de messagerie de l’entreprise destinataire.