Importer un véhicule d’occasion de Belgique est possible pour les particuliers et les professionnels. En suivant quelques règles et formalités, vous pouvez dénicher le bolide de votre rêve sans avoir des problèmes en Belgique. En suivant des procédures déterminées, l’opération pourrait être rentable.

La Belgique est un grand marché européen d’automobiles. En y achetant une voiture d’occasion, vous pouvez faire des économies de 30% au moins. La concurrence entre les constructeurs est farouche. Les constructeurs français en Belgique, à leur tour cassent les prix. Les voitures françaises sont proposées à des prix très compétitifs. Avant de franchir la frontière française, vous devez déclarer à la douane, les sommes d’argent que vous emportez pour acheter ce véhicule.

Carte grise belge

La carte grise belge ressemble beaucoup à celle française. C’est un document qui rassemble toutes les informations. Vous devez exiger une facture de vente où votre nom figure comme acheteur du dit véhicule. Si vous conduisez la voiture, vous devez vous munir de toutes les pièces justificatives, indispensables à l’administration en cas de contrôle routier, surtout la carte grise. La voiture sera radiée de l’immatriculation belge. Demandez un certificat de radiation. Vous devez avoir aussi un justificatif d’assurances.

Plaques d’immatriculation belge

Les plaques d’immatriculation belge sont chères pour le vendeur. Il ne vous laissera pas emporter sa voiture avec les plaques belges. Vous pouvez avoir des plaques de transit pour être en règle. Avec des plaques d’immatriculation de transit et une assurance vous aurez la paix avec le contrôle routier. Mais aussi vous serez couvert en cas d’accident, en cours de route à votre retour en France.

Bien acheter sa voiture

Quand vous achetez n’importe quelle voiture, il faut penser au jour de sa revente. Le véhicule que vous achetez aujourd’hui doit être accepté par un éventuel acheteur demain. En Belgique, tout vendeur a l’obligation de vous remettre un document certifiant le kilométrage du véhicule, nommé « Car Pass ». Ce document vous donne une idée sur l’état de votre future voiture et servira d’un bon atout pour une bonne revente en France. A noter que vous pouvez ramener votre véhicule sur remorque pour se passer des plaques des plaques de transit et de l’assurance.

Un certificat de conformité voiture peut être nécessaire pour demande une carte grise. Visitez ce site : certificatconformite.net pour en-savoir plus